Kontakt

Fragen? Kontaktieren Sie uns!

Contact

Questions? Contact us!

Contacter

Des questions ? N'hésitez pas à nous contacter !

Resultate / 
conception
Results / 
conception
Resultats / 
conception

»

Lanceurs d’alerte

 «

La diversité règne non seulement dans l’offre de canaux de signalement mais aussi parmi les parties prenantes qui ont accès au dispositif d’alerte. La partie prenante de loin la plus importante ayant la possibilité de soumettre des alertes dans la plupart des entreprises interrogées est constituée de collaborateurs. Tous pays confondus, une bonne moitié des entreprises offre en plus la possibilité de signaler des comportements illégaux ou contraires à l’éthique à d’autres parties prenantes internes – comme les actionnaires et propriétaires – mais aussi externes – comme les clients et fournisseurs.

Des analyses approfondies montrent qu’en Allemagne un tiers, en Grande-Bretagne au bas mot 40%, en Suisse près de la moitié et en France pas moins de la moitié des entreprises sondées n’ouvrent le dispositif d’alerte qu’à une seule partie prenante. En moyenne, les entreprises allemandes, françaises, britanniques et suisses interrogées s’adressent à deux parties prenantes différentes avec leurs dispositifs d’alerte.

Alors qu’en Allemagne et en France, les PME interrogées ouvrent davantage leurs dispositifs d’alerte que ne le font les grandes entreprises, les grandes entreprises suisses comme britanniques s’adressent en moyenne à davantage de parties prenantes (voir graphiques nationaux).